Project 2501
Project 2501
"Si pour cette exposition j’ai choisi le “puppet master”, c’est d’abord à cause de l’actualité brulante de son univers d’origine, la sage animée “Ghost in the Shell”. Et c’est aussi parce que c’est une des images qui m’est restée du film de Mamoru Oshii : ce buste de femme, entouré de cables, s’exprimant sur le futur de l’humanité avec une voix androgyne, et annonçant la naissance d’une nouvelle forme de vie, mi-humaine mi-machine... A l’heure où sort le remake américain du film, et où le mélange homme-machine est de plus en plus présent dans notre vie, ce personnage me semble encore plus actuel que lors de sa première apparition, en 1995."

Technique : Illustration numérique

Dimensions :  100 x 80 cm

Edouard Noisette

350,00
The Shrike appears
The Shrike appears
« Lorsque j’ai lu pour la première fois Hyperion de Dan Simmons, j’ai été immédiatement fasciné par la figure du Gritche (the Shrike en anglais), monstre robotique ayant pour habitude d’empaler ses victimes. Je vois en lui une sorte de figure du mal absolue et implacable, et j’ai tenté à plusieurs reprises de dessiner sa silhouette couverte de piques. Cette version est ma dernière en date, mais on pourrait bien le recroiser un jour ou l’autre dans une de mes illustrations. »

Edouard Noisette


Technique : Illustration numérique

Dimensions : 80 x 36,2 cm

Edouard Noisette

400,00
Vous n’êtes pas prêts
Vous n’êtes pas prêts
"J’ai choisi Illidan parce que c’est un des méchants emblématiques de l’un des jeux qui a marqué ma vie de gamer : Warcraft 3.
Non seulement le personnage était très bien écrit mais c’est aussi l’occasion de dessiner ce mélange de démon et d’elfe qui rend toujours aussi bien des années après la sortie du jeu."
Technique : Illustration numérique Dimensions : 50x70 cm

Edouard Noisette

400,00 Contactez-nous