Project 2501

Edouard Noisette

350,00

« Si pour cette exposition j’ai choisi le “puppet master”, c’est d’abord à cause de l’actualité brulante de son univers d’origine, la sage animée “Ghost in the Shell”. Et c’est aussi parce que c’est une des images qui m’est restée du film de Mamoru Oshii : ce buste de femme, entouré de cables, s’exprimant sur le futur de l’humanité avec une voix androgyne, et annonçant la naissance d’une nouvelle forme de vie, mi-humaine mi-machine… A l’heure où sort le remake américain du film, et où le mélange homme-machine est de plus en plus présent dans notre vie, ce personnage me semble encore plus actuel que lors de sa première apparition, en 1995. »


Technique : Illustration numérique

Dimensions :  100 x 80 cm